Des PRODUITS d’ENTRETIEN MAISON - 1

Un article de MLDD - Maisons-Laffitte Développement Durable

Fabriquer soi-même ses produits d’entretien est dans l’air du temps, mais pour passer de l’idée à la réalisation, il faut parfois le déclic ! Nous espérons que la lecture de ce modeste article le déclenchera !

POURQUOI faire ses produits d’entretien ?

Les bonnes raisons d’abandonner les produits industriels ne manquent pas : préservation de notre santé et celle de la planète,… petites économies toujours bienvenues.
Plusieurs études l’ont montré, l’air de nos maisons est plus pollué que celui de l’extérieur, en cause les produits d’entretien. Ils sont agressifs pour la peau et pour les bronches, asthmatiques s’abstenir !
L’achat répété de lessives et d’une panoplie de produits très spécialisés remplit nos placards et nos poubelles d’emballages, tandis que les fabriquer soi-même permet de réutiliser les contenants. Pour réaliser les différents produits nécessaires à l’entretien d’une maison, 5 ingrédients sont suffisants ! Le principal ingrédient est généralement l’eau du robinet, à 4€/le m3, soit moins d’un demi centime d’€ par litre, vous ne trouverez pas produit moins cher !
Et pourquoi ces recettes ne seraient-elles pas l’occasion d’un jeu avec un enfant ? Les dosages et pesées sont une expérience bien utile pour donner un sens aux apprentissages du très rébarbatif système métrique !

Quels sont les ingrédients utilisés et leurs caractéristiques ?

Deux ingrédients sont si naturels que l’on n’y pense même pas, ce sont l’air et l’eau…et pourtant, ils contribuent grandement au nettoyage et à l’assainissement de nos habitats.

L’EAU – H2O
Principal ingrédient des produits d’entretien, il est indispensable pour le nettoyage proprement dit. Pour accroitre son efficacité, il faut augmenter ses propriétés tensio-actives – capacité à mouiller et détacher la graisse – soit en utilisant de l’eau chaude, soit en y ajoutant des produits (vinaigre blanc, savon, etc.). A Maisons-Laffitte, notre eau étant peu calcaire, le savon a toute son efficacité : utilisons la lessive à petite dose.

L’AIR
Les peintures, le mobilier, les jouets en plastique, certains revêtements de sol ou toute autre matière issue de la pétrochimie émettent, durant toute leur vie, des molécules volatiles toxiques. C’est pourquoi l’aération quotidienne (au moins 10 minutes, même en hiver) est indispensable. De plus, le froid d’une part et la lumière avec ses rayons UV d’autre part, ont la capacité d’éliminer ou de ralentir le développement des bactéries, acariens, etc.

Pour le reste, les ingrédients nécessaires à la fabrication des produits sont écologiques et pour la plupart naturels et 100% biodégradables. Ils remplacent avantageusement les produits industriels, y compris l’eau de Javel dont on déplore les effets nocifs sur les voies respiratoires, le développement de l’asthme, d’allergies ou de migraines. Ils sont efficaces, tout en étant non polluants et beaucoup moins chers. Attention, ils ne sont pas sans danger pour autant, ils doivent être tenus hors de portée des enfants.
Employés seuls, il ont déjà de nombreux atouts.

Le VINAIGRE d’ALCOOL, blanc ou cristal – CH3COOH
100% naturel et biodégradable. Avec le bicarbonate de soude, c’est l’ingrédient de base des recettes. Il remplace, seul ou accompagné, de nombreux produits du commerce. Il est obtenu par fermentation d’un alcool dilué de maïs ou de betterave.
Dégraissant, désodorisant, antiseptique, antiparasites, antifongique, bref, un produit d’entretien idéal.
Détartrant, il dissout le calcaire déposé sur les sanitaires ou la bouilloire.
Alternative : il peut être remplacé par un jus de citron dilué ou de l’acide citrique en poudre, à raison de 2 à 5 cuillères à soupe par litre d’eau.

Le BICARBONATE de sodium ou bicarbonate de soude – NaHCO3
100% naturel et biodégradable. Cette poudre inodore et soluble, se trouve naturellement dans l’eau de mer et chez tous les êtres vivants. Il neutralise les acides et donc de nombreuses odeurs.
Grâce à ses très nombreuses propriétés, le bicarbonate est utilisé comme :
- adoucissant et anticalcaire, il est parfait pour le linge et le nettoyage de la salle de bain et de la cuisine ;
- dégraissant et abrasif, parfait pour nettoyer les surfaces ;
- insecticide et fongicide, il élimine les parasites des légumes ;
- absorbe les odeurs, de la poubelle ou du frigo ;
- remplace la levure chimique, mélangé au citron, le bicarbonate fait lever les pâtes ;
- facilite la digestion de certains légumes comme le chou grâce à une pincée dans l’eau de cuisson, il luttera contre les remontées acides.

Pour trouver les dernières publications du blog ➡️ MLDD - Maisons-Laffitte Développement Durable http://maisons-laffitte-dd.hautetfort.com/

Code Postal: FRANCE
Annonce créée 16 jan. 2021

Commentaires (5)

Sarah G

il y a 1 mois

bonsoir, merci pour toutes ces infos, mais on ne connait pas les quantités à utiliser...

existe-t-il un produit pour détruire les souches d'arbres et arbustes ? après les avoir coupés et empêcher que la végétation reprenne

merci

sarah

Véronique C

il y a 1 mois

Bonsoir Sarah,

Merci pour l'intérêt que vous avez porté à cet article. Vous l'aurez constaté, la suite de l'article est à chercher dans les onglet suivants. Le dernier : comment fabriquer les produits indique la recette du produit pour les vitres et le lien pour d'autres recettes : lessive, adoucissant, ..etc.

Détruire une souche est un autre sujet, auquel je me suis trouvé confrontée. Il dépend en premier lieu de la taille de la souche.

Pour une petite souche, vous pouvez essayer de l'arracher vous-même. Je vous recommande l'utilisation d'une baramine. Sinon, les services d'un élagueur peuvent être la solution de facilité.

Autre solution, activer la dégradation de la souche en pratiquant des trous avec une perceuse. Les vieux jardiniers mettaient des gousses d'aïl dans ces trous pour accélérer la décomposition du bois.

Tous les produits chimiques que l'on pourra vous indiquer sont nocifs pour la terre. Le but ne serait pas atteint puisque vous ne pourriez pas replanter à cet endroit.

Bien à vous,

Véronique Cornieti

Sarah G

il y a 1 mois

bonjour Véronique, merci pour ces précisions ; concernant les souches d'arbres (chez mon voisin DCD = maison murée), le bailleur (ICF La Sablière) ne veux pas désoucher, et en 2020 la nature a repris ses droits avec beaucoup de plaisir, la végétation a repris plus belle que jamais sur les souches envahissant mes plantations ; lorsque les arbres ont été coupés, oui il aurait fallu que les jardiniers fassent tout de suite des trous pour y mettre par exemple du "vinaigre blanc (pour jardin)", que j'utilise à certains endroits dans mon jardin contre les mauvaises herbes...effet immédiat...sans nuire par ailleurs, connaissiez-vous cette astuce ? ce vinaigre s'achète en grande surface par bidon de 5 litres ; j'ai fait l'essai avec une bouteille de vinaigre blanc à usage familial, ça fonctionne très bien aussi

bonne journée

sarah

Véronique C

il y a 1 mois

Merci Sarah pour cette indication sur le vinaigre blanc.

En dehors de ses propriétés qui sont nombreuses, je sais que le vinaigre blanc a des concentrations différentes. Le plus courant est à 7-8 %, mais il peut aussi être concentré à 15%, ce qui accroît son efficacité, bien sûr.

Pouvez-vous me dire de quel arbre vous cherchez à faire disparaître la souche ?

Bonne journée

Véronique

Sarah G

il y a 1 mois

les souches, beaucoup trop proche de mon grillage, sont chez mon voisin : laurier sauce, laurier cerise, érable et autres

bonne journée

Vous devez vous connecter pour envoyer un nouveau commentaire.