La Ville de Mesnil-le-Roi à besoin de vous !

♻️ La Ville du Mesnil-le-Roi a participé au*Budget Participatif écologique et solidaire de la Région Ile-de-France avec 3 projets.

Projet 1 :
Entretenir les espaces naturels et y favoriser la faune et la flore

Précieux mais fragiles, les espaces naturels doivent faire l'objet de soins particuliers pour conserver leur valeur écologique et paysagère.

La commune possède plusieurs espaces naturels préservés offrant aux promeneurs ces paysages si particuliers de prairies en bord de Seine et de coteaux calcaires bordant la forêt de Saint-Germain-en-Laye.

Chacun de ces espaces abrite une flore et une faune riches et diverses à préserver et à favoriser en respectant des plans de gestion écologique adaptés.

Bien que naturels, ces espaces doivent faire l’objet d’opérations d’entretien régulières. Or ces opérations ne peuvent être menées avec le matériel traditionnellement utilisé pour l’entretien des espaces verts, parcs et jardins de la commune. Une attention particulière est ainsi portée aux zones de prairies, de bords de chemins et de berges, spécialement propices à la biodiversité.

La commune souhaite donc acquérir un outil spécifique permettant de réaliser des opérations de fauchage tardif et sélectif sur ces zones. Le fauchage tardif est favorable au développement des insectes et permet à la flore d’accomplir son cycle biologique complet, elle permet également aux invertébrés et aux oiseaux nichant au sol de se reproduire. Quant au fauchage sélectif, il consiste maintenir par endroits des zones non fauchées servant de refuge à la petite faune.

Cet outil de fauche s’adaptera au matériel mécanisé existant pour permettre au personnel municipal de réaliser lui-même ces opérations.
Voter ➡️ https://bit.ly/3tZDieE

Projet 2:
Récupérer l'eau de pluie, une évidence écologique et économique, un exemple inspirant pour les habitants

Récupérer l'eau de pluie, une évidence écologique et économique, un exemple inspirant pour les habitants.

Le Mesnil-le-Roi bénéficie d’un cadre de vie unique entre Seine et Forêt avec une attention toujours plus grande de ses habitants et de la municipalité pour vivre en harmonie avec la nature. La gestion des ressources en eau nous est apparue une action simple, concrète et inspirante pour les Mesnilois qui pourraient s’approprier cette initiative à l’école ou à la maison.

Aujourd'hui les équipes municipales utilisent de l’eau potable pour l’arrosage des espaces verts et le nettoyage des rues. Nous proposons d’installer des réservoirs modulables le long du complexe sportif de la commune pour récupérer les eaux pluviales avec une capacité initiale de 10 000 litres qui pourraient être étendue par la suite.

Outre les aspects économiques liés à la non-utilisation d’eau potable, nous voulons sensibiliser les équipes techniques et les Mesnilois sur l’importance de réduire nos consommations en eau potable en incitant la population à mettre en place des solutions similaires.

Voter 2 ➡️https://bit.ly/2Zk5MS5

Projet 3 :
Créer un sentier de découverte de la biodiversité à la prairie communale

La prairie communale située en bord de Seine est emblématique de ce patrimoine tant elle concentre de paysages et de milieux écologiques différents sur une surface de seulement 10 hectares. Constituant une des dernières prairies alluviales d’île-de-France, "Les Prés du Marais" de leur vrai nom, font aujourd'hui partie de la zone d'expansion des crues de la Seine.

Bordée au nord par le coteau calcaire menant à la forêt de Saint-Germain-en-Laye et au sud par le petit bras de la Seine sur 0,5km de berges, cet espace abrite une zone humide hébergeant une espèce rare de batracien, le triton crêté. La prairie a ainsi été classée en Réserve Naturelle Volontaire par la commune en 2001 et en Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type 1 par l'Etat en 2008. Un documentariste mesnilois lui a consacré un long-métrage explicatif en 2018 ➡️https://youtu.be/JZO4gQ3gbYw

Le plan de gestion de la réserve prévoit le pâturage extensif d'une partie du site, la prairie accueille ainsi à l'année un troupeau de moutons rustiques géré par une association locale.

Située en bord de Seine, la prairie est fréquentée par de nombreux promeneurs et cyclistes sur l'itinéraire de la future voie verte reliant Le Port-Marly à Maisons-Laffitte.

Le projet consiste à créer un sentier pédagogique et ludique proposant aux promeneurs, et notamment aux plus jeunes, de découvrir cet écosystème si particulier, notamment sa faune et sa flore typiques des zones humides. Un ensemble de panneaux thématiques constitués de textes et d'illustrations, d'éléments mobiles et de cubes rotatifs seront répartis sur les 2 kilomètres de sentiers du site.

Voter ➡️ http://bit.ly/3jWzDJV

Votez pour les projets jusqu'au 8 mars

Code Postal: 78600
Annonce créée 15 fév. 2021

Commentaires (0)

Vous devez vous connecter pour envoyer un nouveau commentaire.